Vous êtes un parent et votre jeune étudie, ou étudiera bientôt, au niveau collégial ?  Au Cégep de Sainte-Foy, nous savons que derrière chacun de nos étudiants se trouvent des parents soucieux du bien-être et de la réussite de leur enfant. Vous trouverez ici de l’information sur notre établissement et plusieurs réponses à vos questions.

Association des parents

Créée en 1978, l'Association des parents des étudiants du Cégep de Sainte-Foy a pour but d'informer les parents sur les différentes facettes de la vie collégiale, de partager leurs préoccupations et de faire valoir leurs points de vue auprès des autorités du Cégep. L'Association participe également à divers projets avec la direction et le personnel du Cégep. Grâce à elle, il s'établit une étroite collaboration entre les parents et les éducateurs de notre établissement d'enseignement.

La participation à l'Association de parents est rendue possible grâce à une cotisation annuelle de 15$ perçue lors du paiement des frais d'inscription. Cette cotisation permet, notamment, à l'Association de financer :

  • des activités périscolaires
  • des projets étudiants
  • la cérémonie de fin d'études
  • le Grand défi Pierre Lavoie
  • la campagne majeure de financement de la Fondation du Cégep de Sainte-Foy
  • et bien d'autres projets.

Conseil d'administration

Danielle Bergeron, présidente
Luc Gagnon, vice-préseident
Bruno Crane, trésorier
Nathalie Schoeneck, secrétaire
Josée Houde, administratrice
Blandine Taminaux, administratrice
Amira Boulemerka, administratrice

Information418 659-6600, poste 4242


Pour consulter les documents officiels de l'Association (compte-rendu, rapports).

Programme d'aide financière à des projets étudiants

Pour les demandes au programme de financement de l'Association des parents des étudiants du Cégep de Sainte-Foy, vous devez utiliser le formulaire en ligne en cliquant ICI.

Programme d'aide aux parents

Votre enfant vit des problèmes ou des difficultés qui mettent en péril sa réussite scolaire ? Cela vous préoccupe et vous souhaitez en discuter ? Ce service est offert gratuitement aux parents des étudiants qui fréquentent le Cégep de Sainte-Foy. Les consultations sont confidentielles, rapides et accessibles. Elles se font la plupart du temps par téléphone et s'il y a lieu, les consultations peuvent se tenir au Cégep.

  • Pour savoir comment intervenir
  • Pour évaluer vos limites personnelles
  • Pour clarifier vos responsabilités
  • Pour obtenir des réponses à vos questions

Renseignements
418 659-6600, poste 4242

Numéros importants

Cégep de Sainte-Foy
418 659-6600

Ligne d'information aux parents et Association des parents des étudiants du Cégep de Sainte-Foy
418 659-6600, poste 4242

Carrefour-conseil
(Pour l’aide financière, l’aide pédagogique individuelle, le centre d’information scolaire et professionnelle, l’emploi, l’orientation et l'aide psychosociale)
418 659-6600, poste 3894

Service de l’admission et du recrutement

418 659-6600, poste 3653

Questions fréquentes

Information générale

Qu’est-ce qui est en place au Cégep pour répondre aux questions des parents ?

Le Programme d'aide aux parents est un service offert gratuitement aux parents des étudiants qui fréquentent le Cégep de Sainte-Foy en téléphonant au 418 659-6600, poste 4242. Il est également possible de rencontrer un professionnel du Cégep selon la situation.

Puis-je prendre rendez-vous avec l’un des intervenants du Cégep au nom de mon enfant ?

L’étudiant est celui à qui revient la décision de consulter l’un ou l’autre des professionnels ou des intervenants du Cégep. Il doit solliciter lui-même le rendez-vous. Les parents peuvent toujours joindre le Programme d’aide aux parents des étudiants pour poser leurs questions et savoir comment ils peuvent intervenir si une situation particulière les préoccupe.

Je ne souhaite plus faire partie de l'Association de parents. Puis-je me faire rembourser ma cotisation?

Oui, puisqu'il s'agit d'un frais facultatif payé lors de l'inscription. Il suffit de remplir le formulaire ci-joint et de le retourner complété au Carrefour-conseil, local C-378. Le compte Omnivox sera alors ajusté en conséquence.

Que faire si mon enfant est malade ou hospitalisé ?

L’étudiant doit envoyer un MIO (Messagerie interne Omnivox) par le biais  de Mon Portail/Omnivox à chacun de ses enseignants dans la mesure du possible, pour les informer de sa situation et prendre des ententes avec eux pour la poursuite des choses.

Si l’étudiant manque une semaine ou plus, il doit absolument joindre ses enseignants pour prendre entente, et il peut également prendre rendez-vous auprès de l’aide pédagogique individuelle rattachée au programme d’études.

Si l’étudiant est absent pendant une plus longue période, sa session peut être reportée. Il n’y aura pas de mention d’échec à son bulletin mais plutôt une remarque incomplet.  Pour obtenir la remarque incomplet, l'étudiant doit se procurer les formulaires Demande de remarque incomplet *. L'étudiant doit également fournir un billet médical. Toutes les demandes sont analysées avant que le report ne soit officialisé. *Ces formulaires se retrouvent dans la section Documents officiels.

Dans le cas où l’étudiant est dans l’incapacité d’effectuer les démarches lui-même, et ce, peu importe la durée de son absence, il est possible, selon certaines conditions, de fournir les outils nécessaires aux parents pour qu’ils les effectuent eux-mêmes. Les parents doivent effectuer leurs demandes auprès du Programme d’aide aux parents afin d’expliquer la situation.

Puis-je obtenir une copie du bulletin de mon enfant ou une preuve de fréquentation ?

Il est malheureusement impossible de fournir des documents ou de discuter du cheminement scolaire d’un étudiant sans avoir au préalable obtenu une autorisation écrite de la part de celui-ci. Si vous désirez obtenir ces informations pour répondre à des exigences de la cour, vous pouvez contacter Mme Andrée-Anne Gagnon, à la Direction du personnel et des affaires corporatives, au 418 659-6600, poste 3616.

Que dois-je faire pour obtenir les relevés d'impôt  et les reçus d'inscription de mon enfant ?

L’étudiant est celui qui reçoit, par le biais de Mon Portail/Omnivox, les reçus d’inscription et les relevés d’impôts. Il faut donc demander à son enfant d’aller en ligne dans son dossier scolaire pour obtenir ces papiers officiels. Il existe un onglet Reçus d'impôt dans Mon Portail/Omnivox où sont déposés des copies électroniques de ces documents. Il est possible de faire une Demande de documents (toujours en ligne) en ce qui concerne les reçus d’inscription.

Cheminement scolaire et aide pédagogique individuelle

Qui est la personne-ressource vers qui mon enfant doit se tourner pour discuter de son cheminement scolaire au Cégep de Sainte-Foy ?

Un aide pédagogique individuel (API) est attitré à tous les étudiants qui fréquentent le cégep. L’information à ce sujet se retrouve sur l’horaire de l’étudiant. Pour prendre rendez-vous avec un API, les étudiants doivent se présenter au Carrefour-conseil au local C-378.

Est-il possible d’abandonner un cours après le début de la session ?

Oui, il est possible d’abandonner un cours après le début de la session. Cependant, il y a une date limite d’abandon à respecter pour éviter qu’il y ait un échec sur le bulletin. Cette date figure au calendrier scolaire de chacune des sessions que vous retrouvez dans la section Documents officiels.

L’abandon d’un cours peut-il entraîner des conséquences sur le cheminement scolaire des étudiants?

Oui, l’abandon d’un cours peut entraîner des conséquences sur le cheminement. Il est important de consulter son aide pédagogique individuel (API) avant d’abandonner un cours afin de s’assurer que le cours n’est pas préalable à un autre ou afin de voir si l’abandon de ce cours n’entraînera pas de délais supplémentaires pour compléter ses études. Dans certains programmes, l’abandon d’un seul cours peut prolonger la durée des études d’un an. Consultez le calendrier scolaire 2017-2018.

Quelles sont les conséquences des échecs au collégial ?

Les étudiants doivent reprendre tous les cours échoués. Les échecs resteront inscrits sur le relevé de notes même si à la reprise du cours la note de passage a été obtenue. Le cours sera inscrit deux fois sur le relevé de notes. Il est important de savoir que les échecs peuvent aussi entraîner des délais supplémentaires à la durée initiale des études. Voilà pourquoi il est important de consulter son API si cette situation devait arriver.

Quel est le temps d’études suggéré ?

Pour assurer la réussite au collégial, le temps d’études suggéré en dehors des heures de cours est évalué au minimum à 15 heures par semaine et varie selon les programmes et les moments de l'année. Pour obtenir des conseils sur les stratégies d’études efficaces, les étudiants peuvent participer à des ateliers offerts en début de session ou consulter leur API.

Mon enfant travaille en plus d'étudier. Que dois-je lui conseiller comme horaire afin de ne pas compromettre ses études ?

On recommande aux étudiants qui fréquentent le cégep à temps plein de travailler un maximum de 15 à 20 heures par semaine. Excéder ce temps de travail pourrait compromettre la réussite scolaire. Il est important de se rappeler que la priorité d’un étudiant à temps plein devrait être ses études.

Orientation

Quand consulter un professionnel de l'orientation ?

Les études collégiales apportent bien souvent leur lot d’émotions. La nouveauté à laquelle l’étudiant fait face et les nombreux choix qu’il doit faire dans sa vie de cégépien l’invitent à consulter. À tout moment, il peut prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation pour son choix de carrière.

Votre enfant vient rencontrer un conseiller d’orientation lorsqu’il :

  • souhaite discuter de son choix de programme et explorer les différentes professions.
  • ne sait pas où il ira après ses études collégiales et que son parcours scolaire n'a pas de sens pour lui.
  • doit s’inscrire à des études supérieures et que son choix n’est pas clair.
  • assume un refus à sa demande d’admission, qu’il voit ses rêves de carrière s’envoler et qu’il ne réussit pas comme il le souhaite.
  • ressent le besoin de s’outiller pour une meilleure connaissance de soi, de ses intérêts, de ses aptitudes et de ses talents.
  • désire faire le bilan de ses atouts personnels et professionnels.
  • a des intérêts variés et qu’il a de la difficulté à démêler ses intérêts professionnels de ses loisirs.
  • veut valider son choix.
  • s’inquiète de l’avenir et cherche à connaître la place qu’il pourra prendre sur le marché du travail.

Enfin, il peut rencontrer un conseiller d’orientation quand il a besoin tout simplement de soutien dans son parcours collégial. 

Qu’est-ce que je peux faire pour aider mon jeune à clarifier son choix d’orientation ?

Pour s’orienter, votre jeune a besoin de savoir qui il est :

  • Vous pouvez le questionner sur ses forces, ses intérêts et ses désirs; parlez-lui de son enfance, de ses activités préférées, de ce que vous appréciez chez lui, de ses qualités et de ses compétences.
  • Questionnez-le pour démontrer votre intérêt par exemple en regard de ses motivations pour une profession ou un programme même si les idées exprimées par votre jeune vous paraissent irréalistes.

Votre jeune a également besoin de bien connaître les programmes d’études et le marché du travail :

  • Parlez-lui de vos expériences professionnelles, de ce que vous aimez le plus et le moins dans votre travail.
  • Utilisez votre réseau de contacts professionnels pour lui faire rencontrer des gens qui font des professions qui semblent l’intéresser.
  • Invitez-le à participer aux portes ouvertes des institutions de formation et aux différentes activités d’information scolaire organisées par le Cégep.

Peu importe où votre jeune se situe dans son processus d’orientation, il a besoin d’être écouté dans son questionnement et ses inquiétudes. Démontrez-lui de l’intérêt et de la confiance en ses capacités de choisir même durant ses périodes d’indécision.

Vous pouvez également inviter votre jeune à rencontrer un conseiller d’orientation et à visiter le Centre d’information scolaire et professionnelle au Carrefour-conseil, local C-378. Ou à visiter le Centre de documentation virtuelle sur le site web du Carrefour-conseil.

Comment faire un choix d’orientation ?

Un processus d’orientation se vit différemment d’une personne à l’autre. Nous vous présentons une démarche en quatre étapes que vous pouvez consulter sur le site web du Carrefour-Conseil.

Mon jeune est inscrit en Sciences humaines. Quels programmes universitaires lui seront accessibles après son DEC ?  Vers quelles professions les sciences humaines le conduiront-il ?

Les carrières en sciences humaines sont souvent méconnues.  Votre jeune s'intéresse à ce secteur d'études ? Nous vous invitons à prendre connaissance du guide d'accompagnement : Pour un choix de carrière en sciences humaines : un rôle à découvrir, une profession à exercer que vous trouverez sur le site web du Carrefour-Conseil.  Vous trouverez également des tableaux synthèses portant sur les différents domaines universitaires. Votre jeune peut se procurer gratuitement la version papier du guide et des tableaux au Carrefour-conseil, local C-378.

Admission à l'université

Qu’est-ce que la cote de rendement au collégial ? Quel rôle joue-t-elle dans l’admission universitaire ? Comment la calculer ?

Vous trouverez toutes les informations concernant la cote de rendement au collégial, également appelée cote R, en consultant cette page du site du Bureau de coopération interuniversitaire.

Quelle est la meilleure université ?

La meilleure université est celle que votre enfant choisira en fonction de ses besoins de formation et de ses critères personnels (lieu, ville, programme envisagé, profil souhaité, activités sportives et culturelles intéressantes, etc.). Une fois le diplôme obtenu, l’université choisie importe peu. L’important, c’est la façon dont il se démarquera par rapport aux autres candidats sur le marché du travail : échange anglophone, engagement pendant ses études, stages, contacts avec des gens du milieu, etc.

Quel deuxième choix mon enfant devrait envisager s’il n’est pas certain d’être accepté dans son premier choix à l’université ?

Le meilleur programme est celui pour lequel il a de l’intérêt pour les cours et pour lequel il envisage une carrière dans le domaine.  Il n’est pas nécessaire de choisir un programme connexe à son premier choix pour augmenter ses chances d’être admis.  Choisir un programme pour lequel il a de l’intérêt lui permettra d’obtenir de meilleurs résultats et ainsi, peut-être augmenter ses chances d’être admis dans son programme de premier choix l’année suivante.  Au fur et à mesure qu’il avancera dans sa formation universitaire, sa Cote R sera de moins en moins prise en compte.  Aussi, en choisissant un programme pour lequel il envisage une carrière, il ne sera pas pris au dépourvu s’il n’est jamais accepté dans son premier choix.

Aide Psychosociale

Mon enfant entre au Cégep, il a (ou aura) 18 ans.  Est-ce que je dois continuer à me préoccuper de ses études ?

Bien que votre enfant ait besoin d’autonomie et de prendre ses propres décisions, il est important de vous préoccuper de ses études. Votre enfant appréciera le fait que vous vous intéressiez à lui, à ce qu’il fait, ce qu’il apprend, tout en préservant son autonomie.

Vous sentez que votre enfant vit des difficultés. Vous le trouvez stressé ou déprimé. Son comportement est différent, mais il ne veut pas vous parler. Comment pouvez-vous l’aider ?

Votre enfant doit effectivement vivre quelque chose de difficile et il est possible qu’il ne veuille pas vous impliquer dans ses difficultés. En tant que parent, vous pouvez exprimer vos inquiétudes à son égard : parlez des changements que vous avez observés.  Si votre enfant ne répond pas positivement à ces inquiétudes, dites-lui que vous êtes disponible pour l’aider lorsqu’il en ressentira le besoin. Vous pouvez lui proposer des ressources externes ou de venir au Carrefour-conseil du Cégep.

Si vos inquiétudes persistent, vous pouvez communiquer avec un intervenant psychosocial du Cégep par le Programme d’aide aux parents d’étudiants (PAPE) accessible par la ligne Info-parents au 418 659-6600, poste 4242.

Mon enfant est en période de crise. J’ai peur qu’il ait des idées suicidaires. Qu’est-ce que je dois faire?

Vous pouvez communiquer avec un intervenant psychosocial du Cégep par le Programme d’aide aux parents d’étudiants (PAPE) accessible par la ligne Info-parents au 418 659-6600, poste 4242. 

Plusieurs ressources externes peuvent également vous venir en aide.  Particulièrement, le Centre de prévention du suicide de Québec  au 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)  et le Centre de crise de Québec au 418 688-4240.