De la salle de classe à la salle de montre


AYMEN EL AKBARI CUMULE LES SUCCÈS!

Publié le 16 novembre 2018 à 17:17


Aymen El Akbari, étudiant de Sciences de la nature au Cégep de Sainte-Foy, membre du Club Entrepreneuriat Sainte-Foy et jeune entrepreneur cumule les succès! En effet, Aymen s’est non seulement démarqué ces dernières semaines en remportant un vif succès avec sa première campagne de financement Kickstarter pour son projet d’affaires owood (montres écologiques fabriquées en bois), mais il vient de remporter la 1ère position du concours de «pitch» du colloque de l’Association des clubs entrepreneurs étudiants (ACEE), dans la catégorie collégiale. Jugé sur la qualité de sa présentation, le jeune étudiant-entrepreneur a mérité une bourse de 1500$, remise par l’ACEE, lors du colloque qui a eu lieu à Drummondville du 9 au 11 novembre derniers.

Une première campagne Kickstarter qui dépasse les attentes!

Aymen El Akbari ne croyait pas remporter un tel succès avec sa première campagne de financement Kickstarter démarrée le 16 octobre dernier. En effet, le jeune étudiant-entrepreneur du Cégep de Sainte-Foy visait à recueillir 2 000 $ pour financer son projet. Après seulement quelques heures, le vice-président finances du Club Entrepreneuriat Sainte-Foy avait déjà doublé la mise. En date d’aujourd’hui, plus de 12 000 $ ont été amassés grâce à la campagne de financement participatif qui se termine le 16 novembre.

Le jeune finissant de Sciences de la nature entend parler du Club Entrepreneuriat Sainte-Foy dans un cours complémentaire sur le lancement d’entreprise. «Comme je travaillais sur mon projet de montres depuis un an et demi, je me suis dit que ce serait une super occasion de rencontrer des gens inspirants, de me faire des contacts et de développer ma flamme entrepreneuriale», explique le jeune homme qui projette d’entrer à l’Université Laval cet hiver en génie logiciel. «L'appui du Club Entrepreneuriat Sainte-Foy m'a aidé à développer et à établir les valeurs de l'entreprise owood avec les conseils des membres», indique-t-il. Des valeurs environnementales bien ancrées puisque le jeune entrepreneur vise rien de moins que de révolutionner l’industrie horlogère avec ses montres en bois, une industrie qui porte peu ou pas d’intérêt à l’environnement. «J'ai décidé de fabriquer des montres en bois qui polluent moins à la fabrication, sont plus durables en plus d'être jolies et contribuent au monde de demain. owood plante également un arbre pour chaque montre vendue», ajoute-t-il.

Déjà, de nouveaux modèles de montres sont en développement pour l’an prochain. Pour l’heure, Aymen El Akbari se concentre sur la vente en ligne de ses premiers modèles dès le mois de décembre et le développement d’un réseau de distribution dans diverses bijouteries et boutiques spécialisées.

Pour en savoir plus sur les montres owood : https://www.owood.ca/
Pour participer à la campagne de financement sur Kickstarter : cliquez ICI
 


-30-

 
Source :           
Geneviève Bastien
Service des communications
418 659-6600, poste 3748
gbastien@cegep-ste-foy.qc.ca